Trails en Garazi Baïgorri: HIRUKASKO

Hirukasko



Rappel : le site officiel

l'Hirukasko (site officiel)

Le parcours 2013

le parcours 2013 de l'Hirukasko


Extrait d'un blog sur HIRUKASKO (attention ancienne présentation de l'epreuve)
Consulter le site officiel pour les détails officiels actuels


Hirukasko, la course de montagne organisée conjointement par les associations Ibaialde et Goxoki, revient en cette fin de mois de juin pour la seizième année, samedi prochain, le 24 juin.

Après avoir changé plusieurs fois de sens pour gravir les trois sommets de la course, l’équipe organisatrice repart cette année sur le schéma de l’édition précédente. Ce sera, départ Bidarrai, Iparla (1044m), Irubelakaskoa (970m), Artzamendi (926m) et arrivée à Itsasu.

Rendez-vous est donné à tous les participants à 6h30 sur le parking de l’église d’Itsasu. Ensuite, laissez-vous transporter par bus vers le départ à Bidarrai où vous seront remis le dossard et le bracelet du parfait "Hirukasko gizon".

Attention prévient Jean-Marc Landaretche d’Ibaialde, "les inscriptions sont limitées à 600 personnes. Il vaut mieux s’inscrire avant car nous ne dépasserons en aucun cas ce nombre de 600.
Si vous n’êtes pas inscrit avant vous vous lèverez peut-être pour rien dans le cas où les inscriptions seraient clôturées." Autre avantage de l’anticipation, le prix de l’inscription avant le 24 juin, est fixé à 20 euros par personne, "pour vingt euros vous avez le bus, le repas du midi, la beauté du paysage, un tee-shirt et les crampes du lendemain", 25 euros le jour de l’épreuve, "ça oblige les participants à ne pas décider à la dernière minute, ce qui, par ailleurs, facilite l’organisation." Trois dénivelés de 900 mètres et des tonnes de convivialité. Car Hirukasko n’est pas seulement une épreuve pour "coureurs de montagne", c’est aussi une course ouverte à tous ceux qui veulent participer à une épreuve "festive" de montagne.
Et ce, en toute sécurité, car la course est balisée, encadrée par la sécurité civile et des dizaines de bénévoles.

Comme le dit Jean-Marc Landaretche, "L’image pure et dure de la course sportive perdure,mais Hirukasko c’est aussi et surtout une randonnée sportive à la carte. Il est possible de faire un des trois sommets au choix, on n’est pas obligé de faire les trois si on ne s’en sent pas capable."
Même avis du côté des participants avec cette explication de l’épreuve de la part d’un internaute sur un blog dédié au Pays Basque, "Ce n'est pas particulièrement une course.
C'est en priorité, de la rando, mais à chacun son rythme, et son plaisir.
Inscription par deux. Au menu, trois sommets mais c'est comme au restaurant si l'on ne veut qu'un plat on ne prend qu'un plat. Donc un sommet, deux ou si on est vaillant et courageux les trois.
A midi ou voir plus tard, les participants peuvent se restaurer sur place dans la joie et la bonne humeur, animation assurée...."

Si les premiers mettront entre 4h30 et 5h pour parcourir les 45 km parcours montagneux, la majorité des participants marchera entre 9 et 11 h pour avaler les trois sommets.
Encore que, pour ceux-là, il sera sans doute très difficile de résister aux sirènes de la fête à la halte de Behereko Etxea. Pour beaucoup, c’est sans doute là, au pied d’Irubela, que se jouera .....




l'irubelakaskoa, une très belle montagne


quelques videos témoignages



Hirukasko 2007




Ces pages sont amenées à être développées



les Trails en Garazi Baïgorri