Voie de la Nive Hélette St jean pied de Port

GR65 Etape de SAINT-JEAN PIED DE PORT à RONCEVAUX

traversée des Pyrénées

Etape : De St Jean pied de Port à Orreaga/Roncesvalles

la 23ème étape de la Voie du Piémont Pyrénéen etape de St Jean pied de Port à Orreaga/Roncesvalles reporté sur un fond de carte Google Maps


 
se connecter à google maps pour voir plus de détail du fond de carte (pour imprimer par exemple)
et n'oubliez pas de refermer la fenêtre après utilisation


 
profil de la 23ème étape
Profil etape 23


Etape Pyrénéenne
Vue vers le LEï ZAR ATHEKA - le Col d'ARNOSTEGUY depuis la Vierge d'Orisson


SAINT-JEAN PIED DE PORT RONCEVAUX l'étape Pyrénéenne mytique. Par temps normal, pas de difficulté, certes , il y a du dénivelé, mais ça monte par pentes régulières . De plus , le nouveau refuge d'Orisson vous coupe l'étape ( à mi-hauteur mais pas mi-distance ).

Les précautions d'usage sont de rigueur en cas de mauvais temps.

Mais, en temps normal, vous l'apprécierez, et l'aimerez.

Vous ne serez pas seul pour faire cette étape. Et lorsque près de la fontaine de Roland, vous verrez une pierre gravée Compostelle à plus de 760 kms, vous aurez compris que depuis la Méditerrannée, vous n'avez pas encore fait la moitié du chemin.

 


 


De ST JEAN PIED de PORT à ORREAGA / RONCESVALLES estimation 28 kms 7h00
L'étape se déroule sur une petite route de montagne ( pendant près de 4h) puis ce sera une piste jusqu'au col principal (Lepoeder) et à nouveau une route jusqu'au Port d'Ibaneta puis Roncevaux.
 
De la porte d'Espagne, suivre plein Sud la route des Ports de Cize , encore appelée route Napoléon.
La première rampe est rude, mais courte. s'ensuit un plat et faux-plat qui nous mène au pied de la Montagne d'Huntto. La pente devient plus ardue pour atteindre le quartier d'Huntto , dernier habitable (1h35 ).
Commence la montée proprement dite par une vieille piste. Les lacets sont réguliers et ne posent pas de problème. Au haut de la montagne , on aboutit à une table panoramique, et un point d'eau. Encore un peu de montée, puis c'est une zone de plat qui suit jusqu'au refuge d'orisson (2h40 ).
 
A partir de là, nous sommes sur les paturages de Cize, et la route est régulière et en faux-plat. Nous monterons progressivement , d'abord jusqu'à la Vierge d'orisson (3h15), puis la Croix d'Urdanarre (4 -4h15).
 
A la croix, nous quittons la route pour la piste qui passe le petit col (Ateka) et par un replat nous mène à la fontaine de Roland et au passage frontalier. ( passage dit canadien) Stèle Navarraise à proximité. Ensuite, c'est la foret de Changoa, reposante, et protégée du vent. Au bout, petit col et début de la montée finale vers Lepoeder 1455 m (6h45).
 
Ensuite, c'est la descente soit directe, mais le mieux est de passer par le réputé Col de Roncevaux où l'on trouvera chapelle, stèle de Roland, stèle à Notre dame de Roncevaux, et monticule planté de multiples croix par des pélerins précédents.(7h15) .(la descente se fait en suivant les balises du GR11 et en coupant tous les virages) Il faudra encore 20 mn pour atteindre la collégiale par la foret toujours en suivant le Gr11.
 

 


 


L'étape de tous les chemins (PUY - VEZELAY - TOURS - PIEMONT - CAMINO FRANCES)
Cette étape de franchissement des Pyrénées est réputée la plus difficile sans doute pour ses 1200 m de dénivelée.
Lorsque nous parcourons le chemin du Piémont, c'est en fait notre dernière étape . Nous avons l'entrainement et ça change tout.
 
En fait, cette étape est très belle , et ne pose pas de problèmes sauf si l'on doit se confronter à des conditions climatiques difficiles ( neige - orage - vent du Sud très violent)
De plus, la présence d'un refuge d'altitude à 2h40 de St Jean Pied de Port raccourcit lors de conditions non optimum cette étape.

Compte-tenu des accidents passés, on ne pourra que rappeler que même les croupes du Pays basque peuvent s'avérer dangereuses par très mauvais temps.Il appartient à chacun de prendre dans ces cas ses responsabilités.

 

la porte d espagne peu avant le lever du jour
la porte d'espagne
rappelle le chemin des étoiles
le soleil chatouille les hauteurs d Huntto
Maintenant les choses deviennent sérieuses
c'est là-haut qu'il faut monter
quel paysage depuis la table panoramique d Huntto
très beau paysage
et évocation des chemins
le replat au haut de la montagne d Hontto
après la rude montée,on peut souffler
sur le replat qui mène au refuge
le refuge d orisson
Refuge d'Orisson dernier refuge
et vue splendide
le refuge d orisson est déjà dépassé
le refuge d'orisson
est déjà loin
la vierge nous protège à mi-parcours
La vierge nous protège
c'est presque la mi-parcours
Paysage coté Est depuis la vierge d orisson
Paysage coté Est
depuis la Vierge d'Orisson
vue sur les crêtes de l Asto Bizkar
les cretes d'Asto Bizkar
c'est là-haut LEPOEDER
la croix nous indique le chemin
La croix d'Urdanarré nous indique la direction
Compostelle c'est tout droit
Croix d urdanarré
Ni NAIZ BIDEA
je suis le chemin
la fontaine dite de Roland à la limite de la frontière
dernier raffraichissement
Nous entrons en NAVARRE
lepoeder le joli col et la fin des difficultes
LEPOEDER le joli col
Finies les difficultés montantes
depuis le col de lepoeder vue sur le Sud
Depuis LEPOEDER
Vue coté sud
au col d ibaneta
Un symbole pour Roland le Franc
Ici c'est Roncevaux
la Chapelle du Port d ibaneta
la chapelle du Col guidait les pélerins
celle-ci est récente
la collegiale de Roncevaux but de l etape
la collégiale
et refuge des pélerins
Intérieur de la collegiale de Roncevaux
la collégiale
et son eglise


le panorama depuis le col de Roncevaux vers le Nord
le panorama depuis le col de Roncevaux vers le Nord

 

RONCEVAUX site mythique et site majeur sur la Voie du Piémont Pyrénéen
et pour tous les divers chemins de Compostelle


les chemins de Grandes Randonnées en Garazi Baïgorri
"